Déclaration sinistre :
Après avoir constaté un sinistre, par exemple, un vol, un dégât des eaux ou un incendie, vous devez prévenir votre assurance. Le contrat d’assurance doit prévoir la procédure à suivre pour le déclarer et faire jouer les garanties qui vous couvrent.

Préparez pour l’assurance ou son expert toutes les pièces qui peuvent permettre d’évaluer le préjudice que vous avez subi, comme par exemple, les factures d’achat des biens endommagés, les bons de garanties ou des photos de ces biens.

À qui s’adresser ?
Vous devez vous adresser à votre compagnie d’assurance ou au courtier d’assurance qui gère vos contrats.
Leurs coordonnées sont rappelées sur les quittances ou dans le contrat.
Attention : si vous avez été victime d’un vol ou d’un cambriolage, vous devez prévenir auparavant le commissariat ou la gendarmerie.

Comment faire la déclaration ?
La déclaration peut se faire selon les cas par téléphone ou en vous rendant directement à l’agence de l’assureur.
Cependant, il est préférable d’adresser une déclaration par courrier, de préférence par lettre recommandée avec accusé de réception, au siège de votre société d’assurances et éventuellement une copie de ce courrier à votre agent d’assurances ou votre courtier.

Que mettre dans la déclaration ?
Indiquez notamment dans ce courrier :
-vos coordonnées (nom, adresse),
-le numéro de votre contrat d’assurance,
-une description du sinistre (nature, date, heure, lieu),
-un état estimatif des meubles et objets détruits ou détériorés,
-une description des dommages (matériels ou corporels, importance),
-les dégâts causés à des tiers (par exemple si une fuite d’eau chez vous à occasionné des dégâts chez vos voisins),
-les coordonnées des victimes s’il y en a.

Comment évaluer le montant des dommages ?
Pour évaluer les dommages que vous avez subi :
-ne jetez aucun objet endommagé, détrempé ou brûlé,
-rassemblez ce qui peut justifier l’existence et la valeur des biens abîmés: factures, bons de garantie.
À noter : il est possible de stocker des copies électroniques de vos justificatifs (factures, certificat de garantie…) dans un coffre-fort électronique, qui peut vous permettre de récupérer ces pièces même si les originaux ont été détruits.